Le Crétin des Alpes, un ami qui vous veut du bon

Ça faisait longtemps, hein ? Vous m’avez manqué…
L’histoire du jour est très particulière pour moi, car c’est en l’entendant il y a quelques semaines qu’une étincelle est née là, juste derrière mes yeux (certains parlent de cerveau) ; puis cette étincelle a bien grandi, jusqu’à rallumer les fourneaux de ce blog si longtemps délaissé (pour de multiples raisons, bonnes et moins bonnes, la vie quoi).
Cette histoire, c’est celle des produits et de la marque Le Crétin des Alpes, par un de leurs créateurs Yann d’Ascoli. Quand Yann raconte l’histoire du Crétin des Alpes, il capte l’attention avec une grande facilité, et si l’aventure et ses rebondissements suivent le fil de son récit, on comprend très bien que dans sa tête il a déjà 3 chapitres d’avance ! C’est le point commun à beaucoup de passionnés. Mais si j’en parle ici, c’est avant tout parce qu’un détail a attiré mon attention : une phase essentielle de la création du Crétin des Alpes s’est déroulée dans une cuisine…

®Ignacio Grez Wedding Photography

Lire la suite

Hommage à la cuisine en dessins. Et inversement.

Depuis le 7 janvier dernier on assiste à une espèce de contribution nationale autour de la liberté d’expression, du droit à la caricature et à la satire. Telle une Idéfix, tout le monde recherche les précurseurs et on entend à juste titre beaucoup parler de Voltaire. Nul doute que ça le ferait bien marrer, le vieux Fran-co-quin !
Je ne dis pas que Voltaire Iznogoud, au contraire, mais j’ai aussi en mémoire le message de Victor Hugo Pratt dans ce poème tiré des Châtiments : Sonnez, sonnez toujours, clairons de la pensée. Lire la suite